Droit CPF pour interimaires
Accueil/Cpf - Compte Personnel de Formation/Le CPF pour les intérimaires : fonctionnement, règles et liens utiles

Vous êtes intérimaire et vous souhaitez vous formez pour augmenter vos compétences, vous reconvertir ou évoluer professionnellement ? C’est tout à fait possible !

Que vous soyez intérimaire ou en CDI, vous êtes salarié de votre entreprise de travail temporaire donc vous ouvrez aux mêmes droits au Compte personnel de formation. Grâce à votre activité salariale, vous cumulez des droits en euros sur votre compte CPF.

Dans cet article, nous vous expliquons tout ce qu’il a a savoir sur le CPF pour les intérimaires.

🇺🇸 DÉCOUVRIR NOS FORMATIONS D’ANGLAIS 🇬🇧

I. Qu’est-ce que le CPF et comment il fonctionne ?

Le Compte Personnel de formation a remplacé depuis 2015 le DIF (Droit Individuel à la Formation) . Cette plateforme est accessible dès l’âge de 16 ans pour toute personne exerçant une activité professionnelle. C’est un droit individuel qui permet de cumuler des droits de formation, calculé en euros et non plus en heure, dès l’entrée dans la vie active, jusqu’au départ à la retraite.

Même en cas de changement d’activité professionnelle, votre compte CPF continue d’être cumuler.

Le CPF est accessible aux :

  • Salariés du privé dont les intérimaires
  • Personnes au chômage ou demandeurs d’emplois
  • Aux étudiants, stagiaires, alternants.

Pour utiliser vos droits CPF il faut tout d’abord connaître votre solde, disponible directement sur le site officiel du Compte personnel de formation. Vous avez seulement à vous connecter avec l’aide de votre numéro de sécurité social.

Vos droits sont calculés selon vos heures de travail effectuées. Pour un salarié à temps plein, le montant par an s’élève à 500 euros, dans la limite d’un plafond à 5000€.

II/ Le CPF pour les intérimaires, comment ça se passe ?

Comme nous l’avons vu précédemment, le CPF est également ouvert aux salariés en intérim, quelle que soit la durée de leur contrat. Vous pouvez le déclencher à votre initiative quand vous le souhaitez, votre agence d’intérim ne possède aucun droit dessus.

En tant qu’intérimaire, vous bénéficier du CPF pour réaliser :

  • Des formations en anglais ou tout autre langue étrangère pour des certifications (BRIGHT, TOIEC…)
  • Une certification en bureautique (Excel, Word, PowerPoint…)
  • Un bilan de compétence
  • Une VAE (Validation des acquis de l’expérience)
  • Des socles de compétences/connaissance (par exemple : Certification CléA)
  • Le permis, code de la route…

Pour les intérimaires, vos droits à la formation sont calculés au prorata des heures travaillées. S’il vous reste des heures DIF non utilisées vous devez vous reporter sur l’attestation FAF.TT que vous avez normalement reçu au cours de l’année 2015.

Une fois vos heures DIF retrouvés, connectez-vous sur le site du CPF, cliquez sur « Mes droits formations » puis sur « Saisir mes heures DIF« . Vous avez jusqu’au 30 juin 2021 pour le faire.

Le FAFTT (Fond d’Assurance Formation du Travail Temporaire) peut vous aider en dehors de votre agence d’intérim, à trouver les formations ou certifications correspondant à vos projets professionnels

En effet, le FAFTT est une association qui aide les entreprises et les intérimaires dans leurs besoins en formation. Cette association peut aussi aider les intérimaires à constituer leur dossier de financement une fois qu’ils ont trouvé leur formation.

Pour les intérimaires qui souhaitent suivre une formation sur leur temps de travail ou en dehors dans le but de changer de profession, le CPF de transition professionnelle (anciennement le CIF = Congé Individuel de Formation) peut également vous servir.

Cette mobilisation particulière du Compte Personnel de Formation permet aux salariés intérimaires ou non de financer des formations certifiantes en lien avec leur nouveau projet.

De plus, il permet de suivre une formation pendant ou hors du temps de travail, tout en gardant une rémunération.

Cependant, il faut répondre à certains critères :

  • Avoir travaillé au moins 1600 heures dans sa profession au cours des 18 derniers mois.
  • Au sein de ces 1600 heures, 600 heures doivent être réalisées dans l’agence d’intérim dans laquelle vous avez fait la demande de congé.
  • La demande doit être faite 60 jours avant si l’absence dure moins de 6 mois. Si elle dure plus de 6 mois, la demande doit être faite 120 jours à l’avance.

Une fois la demande acceptée par votre agence d’intérim, vous pouvez envoyer une demande de prise en charge de votre CPF de transition professionnelle auprès de votre CPIR (Commission Paritaire Interprofessionnelle Régionale).

Ainsi, vous continuerez à percevoir votre salaire par votre agence d’intérim durant votre formation. Une fois votre salaire versé, votre agence d’intérim sera remboursé par le CPIR.

Voilà, vous savez désormais comment fonctionne le CPF lorsqu’on est salarié en intérim.

Partagez ce bon plan avec vos amis !

formations langues étrangères CPF

Découvrez nos formations populaires :

Pour les actifs, professionnels et demandeurs d’emploi.

Formations d’anglais CPF

Formations de français (FLE) CPF

Formations d’allemand CPF

Formations d’espagnol CPF

Formations d’italien CPF

Formations d’anglais pour entreprises

Découvrir toutes nos formations

Accédez gratuitement à notre plateforme

Découvrez comment apprendre 4x plus vite une langue.

TESTER GRATUITEMENT

Accédez gratuitement à notre plateforme

Découvrez comment apprendre 4x plus vite une langue.

TESTER GRATUITEMENT

Vous y êtes presque !

Comment bénéficier de cours sur-mesure financés avec le CPF ?

Vérifiez votre éligibilité et testez gratuitement notre plateforme en remplissant ce formulaire :

Inscrivez-vous ci-dessous pour :

Essayer gratuitement notre plateforme
Vérifier votre éligibilité au CPF avec un conseiller