Comment apprendre langlais  Notre guide complet

Apprendre l’anglais peut être un véritable défi, mais il existe de nombreuses méthodes pour maîtriser cette langue incontournable.

Et avec beaucoup de travail, vous pourrez ainsi parler anglais couramment, voir devenir bilingue.

Dans ce petit guide, vous retrouverez toutes les méthodes et techniques qu’il existe pour savoir comment apprendre l’anglais efficacement.

Les méthodes traditionnelles pour apprendre l’anglais

Prendre des cours particuliers

Rien ne vaut l’attention personnalisée d’un professeur qualifié pour apprendre l’anglais. Les cours particuliers vous permettent de progresser rapidement en vous concentrant sur vos besoins spécifiques, qu’il s’agisse de grammaire, de vocabulaire ou de prononciation. 

Le gros plus : un accompagnement personnalisé en 1-to-1. 

Le gros moins : le coût. Une formation avec un prof particulier, cela coûte cher ! Toutefois, si le budget n’est pas un frein pour vous, alors il ne vous reste plus qu’à trouver un professeur qui vous convient et commencez à apprendre ! 

S’inscrire dans une école de langues

Les écoles de langues sont une excellente option pour les personnes souhaitant apprendre l’anglais dans un environnement structuré et motivant. C’est une bonne occasion de rencontrer d’autres étudiants avec le même but. Les cours collectifs vous permettront de développer vos compétences linguistiques grâce à des cours adaptés à votre niveau. 

Le gros plus : plus abordable, vous profiterez de l’effet de groupe, ce qui vous aidera à apprendre plus efficacement. 

Le gros moins : bien souvent, il s’agit de cours avec des horaires fixes, parfois même en présentiel. Il faut donc avoir la possibilité d’être flexible. De plus, ce type de structure ne se trouve pas en dehors des grandes villes !

Les méthodes d’apprentissage modernes et alternatives de l’anglais

Les applications mobiles pour apprendre l’anglais

Utilisez votre smartphone pour apprendre l’anglais où que vous soyez, c’est la promesse des applications comme Babbel ou MosaLingua. Elles proposent des leçons interactives et ludiques pour vous aider à maîtriser la grammaire, le vocabulaire et la prononciation en quelques minutes par jour. 

Le gros plus : faciles et intuitives à utiliser, ces applications ne coûtent en général que quelques dizaines d’euros par mois au maximum, une solution économique donc ! Le gros moins : dur, dur d’être régulier avec ce type d’apprentissage, on décroche facilement. 

Les sites web dédiés à l’apprentissage de l’anglais

De nombreux sites web, comme LearnWithOliver.com, offrent des ressources gratuites pour apprendre l’anglais, des cours de grammaire aux exercices de vocabulaire. Une bonne façon d’explorer ces trésors linguistiques et d’améliorer votre compréhension écrite et orale de l’anglais. 

Le gros plus : c’est gratuit et assez complet généralement ! 

Le gros moins : ce n’est pas personnalisé selon vos besoins, vous pouvez donc tomber sur des sujets que vous maîtrisez déjà et ainsi décrocher en attendant de passer lesdits sujets. On retrouve la même problématique que pour les applications mobiles. 

Les chaînes YouTube et les podcasts

Apprendre l’anglais en se divertissant via des chaînes YouTube et des podcasts est une méthode qui s’est particulièrement démocratisée ces dernières années. En effet, il s’agit d’une solution parfaite pour améliorer votre écoute et votre prononciation tout en découvrant de nouveaux mots et expressions. De plus, vous vous familiariserez avec différents accents et dialectes anglophones. 

Le gros plus : il existe de très nombreux podcasts et chaînes sur le sujet, vous en trouverez une qui répond à vos besoins à coup sûr ! 

Le gros moins : le manque de suivi et de personnalisation, vous êtes soumis au bon vouloir du créateur qui fait évoluer le sujet d’éducation à sa guise. 

Les échanges linguistiques et les clubs de conversation

Pratiquer l’anglais avec des locuteurs natifs est un moyen efficace d’améliorer votre aisance et votre confiance en vous. En participant à un échange linguistique, en prenant par exemple une jeune fille au pair ou en hébergeant des étudiants étrangers, vous allez rapidement progresser en anglais, tout particulièrement en compréhension orale et en expression orale. Si vous souhaitez une solution moins intrusive, vous pouvez opter pour des clubs de conversation, et ainsi échanger avec des anglophones et apprendre à parler comme un vrai natif. 

Le gros plus : c’est une méthode particulièrement efficace pour apprendre l’anglais rapidement.

Le gros moins : les aléas. Vous devez être flexible et vous êtes soumis aux aléas (caractère, niveau d’anglais, capacité pédagogique, sociabilité,…) de votre interlocuteur. 

Une plateforme de blended learning

Cette méthode combine à la fois cours particulier et plateforme en ligne, avec une évaluation de votre niveau avant de commencer le programme. Et ce, afin d’élaborer un programme ultra-personnalisé avec un calendrier pour un suivi. C’est ce que nous proposons chez Clic Campus pour apprendre l’anglais rapidement. Que vous souhaitiez passer le TOEIC, le TOEFL ou l’IELTS, ou simplement perfectionner votre anglais, définir des objectifs et être suivi par un professeur vous aidera à rester concentré et à progresser rapidement. 

Le gros plus : cette méthode d’apprentissage allie tous les avantages, avec la possibilité de prise en charge par le CPF. 

Le gros moins : il faut être prêt à s’engager et à allouer du temps pour avoir des résultats. 

L’immersion dans un pays anglophone

Les séjours linguistiques

Appréhender la culture anglophone en participant à un séjour linguistique peut sembler être une solution réservée aux jeunes et aux étudiants, ce n’est pas le cas !

Il existe de nombreuses offres de séjours linguistiques pour adultes, que vous soyez débutant ou de niveau confirmé. Vous développerez alors rapidement vos compétences linguistiques et découvrirez les subtilités de la langue anglaise en côtoyant des locuteurs natifs au quotidien. 

Le gros plus : c’est LA meilleure méthode ! 

Le gros moins : c’est une solution qui demande de mobiliser du temps et nécessite un certain budget. 

Le travail à l’étranger

Si votre entreprise vous le permet, vous avez la possibilité de demander une mutation ou une mission – selon votre poste – pour partir à l’étranger dans l’un des pays anglophones. Ainsi, grâce à cette immersion totale, vous développerez non seulement votre maîtrise de la langue, mais aussi vos compétences interculturelles et professionnelles, notamment en anglais des affaires.

Dans certains cas, vous pouvez envisager de prendre un congé sans solde pour réaliser ce rêve, et prendre un travail sur place pour subvenir à vos besoins.

Il est également possible d’envisager un VIE (volontariat international en entreprise), mais il faudra toutefois avoir moins de 28 ans pour y prétendre. Une bonne solution car vous allez ainsi assimiler plus vite et acquérir une bonne prononciation. 

Le gros plus : une bonne façon d’optimiser sa vie professionnelle en la conciliant avec l’apprentissage de l’anglais ! 

Le gros moins : ce n’est pas une solution accessible à tous. Ces solutions ne sont malheureusement pas applicables dans de nombreux cas !

En conclusion, l’apprentissage de l’anglais est une aventure passionnante et enrichissante. Mais encore faut-il choisir la méthode qui correspond le plus à ses besoins et à ses conditions de vie !

Pour obtenir des résultats, il faut être patient et pratiquer régulièrement. Chez Clic Campus, on estime qu’il faut compter environ 6 mois avec 60h de cours réalisés pour atteindre le palier de maîtrise suivant selon le CECRL (A1, A2, B1, B2, C1, C2). Il faudra donc vous armer de patience et de persévérance pour atteindre votre objectif.

Vous pouvez notamment recourir à des pratiques externes, comme regarder des films et séries en version originale pour vous améliorer ou encore lire des livres en anglais ! En vous engageant pleinement dans votre apprentissage et en restant constant, vous vous assurez de réussir à maîtriser la langue anglaise avec brio !