Interprète en langue des signes débouchés : formation et éligibilité CPF
Accueil/Langue des signes, Non classé/Interprète en langue des signes débouchés : formation et éligibilité CPF

Le langage des signes est une langue à part entière utilisée par les personnes qui souffrent d’une déficience auditive. Soulignons qu’il existe différentes versions de cette langue selon les pays. En France, on utilise la LSF. La Hollande et la Grèce ont chacune leur propre langue des signes. Toutefois, une langue des signes universelle est aussi disponible pour garantir un langage unifié lorsque des personnes sourdes de différentes nationalités conversent entre elles.

L’interprétation en langue des signes est un métier que vous pouvez exercer si vous possédez un niveau bilingue. Dans cet article, nous aborderons les spécificités liées à ce métier, les formations à suivre ainsi que leur éligibilité au dispositif de financement du Compte Personnel de Formation.

Découvrir nos formations LSF 🇫🇷

Quels sont les rôles assignés à un interprète en langue des signes ?

Quels sont les rôles assignés à un interprète en langue des signes ?

Comme son nom l’indique, un interprète en langue des signes est chargé de traduire et de retranscrire les échanges entre un entendant qui utilise le français parlé pour s’exprimer et une personne sourde s’exprimant par des signes et des gestes.

Non seulement le rôle de l’interprète est de traduire phrase par phrase les propos des différents interlocuteurs, mais il doit aussi expliquer le contexte et les principaux messages à véhiculer lors de la discussion.

Les interprètes et traducteurs en langue des signes peuvent travailler en indépendants et intervenir dans différents secteurs d’activité : œuvre caritative d’une ONG, congrès, domaines juridiques/diplomatiques/journalistiques/politiques, bancaires, touristiques et bien plus encore.

En entreprise, ils peuvent participer à une réunion professionnelle en interne ou en externe et expliquer le sens en langue des signes de la parole d’une personne entendante et inversement. Ils sont chargés d’expliquer en français les paroles en LSF d’un intervenant malentendant.

L’intervention d’un interprète s’avère plus que cruciale pour garantir la clarté et la fiabilité des échanges et prévenir les problèmes d’incompréhension.

Existe-t-il une formation professionnelle dédiée à la langue des signes française en France ?

Vous devez être parfaitement bilingue en français et en langues des signes si vous souhaitez devenir interprète. D’une part, vous devez avoir une parfaite maîtrise de la langue française, tant à l’oral qu’à l’écrit. Vous devez aussi disposer d’un diplôme supérieur en langue des signes pour pouvoir utiliser la langue dans votre carrière.

Sinon, nous vous conseillons d’appuyer votre cursus avec une formation professionnelle et spécialisée en langue des signes. Une formation LSF CPF est notamment dispensée par un centre certifié Qualiopi ou référencé Datadock.

La formation est nécessaire afin que puissiez apprendre les bases des signes-gestuels et les expressions avancées qui s’emploient dans un environnement professionnel.

Pour notre part, sachez que notre centre de formation enseigne la langue des signes française pour tous les profils et catégories de stagiaires. Nous avons des programmes spécialisés pour les débutants et des cours de niveau intermédiaire ou avancé pour ceux qui disposent déjà de quelques notions.

Une formation sur-mesure est octroyée à chaque apprenant. Un test d’évaluation de niveau a lieu avant le démarrage des cours de langue des signes pour identifier les connaissances initiales de ce dernier. Notre formateur professionnel LSF préconise par la suite un programme d’entraînement 100% individualisé.

Dans tous les cas, vous devriez commencer par la formation LSF pour débutants si vous êtes encore novice dans l’usage de cette langue. Si vous possédez déjà quelques connaissances basiques, vous pouvez suivre un cours de remise à niveau ou une formation de niveau intermédiaire ou avancé selon les résultats de votre pré-test.

Nos formations professionnelles en langue des signes française sont dispensées en ligne uniquement. Elles sont accessibles à distance et s’adressent aux particuliers et aux entreprises qui ont d’autres activités prévues en simultanée.

Les diplômes requis pour devenir interprète en langue des signes française

Précédemment, nous avons expliqué qu’il faut détenir un diplôme universitaire en langue des signes pour pouvoir devenir interprète. Les entreprises et les ONG en quête d’un traducteur ou d’un interprète LSF exigent généralement la possession d’un Master II (bac+5) dans le domaine de l’interprétation auprès des différents candidats qui répondent à leurs offres d’emploi ou de collaboration.

Le niveau bac+3 vous sert notamment de préformation. Vous avez le choix entre les filières et les diplômes suivants pour mieux vous préparer à l’obtention de votre Master :

  • Licence en sciences du langage ;
  • DPCU dans l’enseignement de la LSF : Ce diplôme conduit à l’obtention d’une licence professionnelle dans l’enseignement de la langue des signes française ;
  • DU en immersion et professionnalisation de la LSF ;
  • Licence Professionnelle en Lettres Modernes.

Quel que soit le parcours que vous choisissez, la possession d’une licence professionnelle en intervention sociale est obligatoire pour pouvoir accéder au travail d’interprétation LSF.

À ce stade, votre parcours peut être axé soit sur le développement linguistique et la médiation en langue des signes, soit sur l’accompagnement et la gestion de projets pédagogiques, le soutien à un public spécifique ou encore l’enseignement de la LSF.

Une fois la Licence acquise, vous pouvez poursuivre vos études avec le cursus « Interprétariat en langues des signes françaises » et vous préparer à l’obtention de votre Master pro en Sciences du Langage.

Il est à noter que de nombreuses universités prestigieuses en France dispensent les cours que nous venons d’évoquer aux étudiants qui souhaitent devenir traducteur ou professeur de langues des signes françaises. Celles-ci sont réparties dans les différentes villes du pays : Paris 8, Lille 3, Aix-Marseille, Rouen, Esit, etc.

Plusieurs associations en France dispensent aussi un apprentissage spécialisé en langue des signes française :

  • L’UNISDA (Union nationale pour l’insertion sociale des déficients auditifs) ;
  • L’association « Sortir avec les Mains » ;
  • Le CEFIL ou Centre d’études, de formation et d’insertion par la langue ;
  • L’ASAE 91 Aide et Entraide ;
  • L’association « A.S.M.C. » (Amicale des Sourds et Malentendants de Courbevoie) ;
  • L’association « Prêtez l’Oreille ! » ;
  • Etc.

Formation professionnelle en langue des signes française et éligibilité au CFP

Bon nombre de Français ignorent encore que les formations LSF sont éligibles au programme d’aide financière du Compte Personnel de Formation. En effet, les personnes ayant un compte CPF actif et désireuses de se former peuvent suivre une formation CPF en LSF.

Grâce au solde qui est versé annuellement sur son compte, le stagiaire concerné peut financer une partie ou la totalité de ses cours LSF. À la base, un compte CPF actif est alimenté tous les ans avec un budget d’au moins 500€.

Ce budget n’est pas cumulatif et vise principalement à inciter une personne active dans le monde du travail à se former en continu afin d’élargir ses connaissances ou de renforcer ses compétences professionnelles. Il s’agit principalement d’un programme de soutien et non d’une couverture complète de vos frais de formation.

L’objectif est d’optimiser votre accès aux différentes formations éligibles en allégeant les frais que vous devez débourser. Si le solde du CPF que vous avez sur votre compte s’avère insuffisant pour couvrir les frais engagés dans le cadre de votre formation LSF, notez que votre employeur est tenu de régler le reste à payer si celle-ci est à son initiative.

Dans le cas contraire, c’est à vous de le payer par vos propres moyens. Sinon, sachez que des programmes d’abondement sont aussi proposés par l’État et les régions si vous n’avez pas les moyens nécessaires pour combler ce qui manque.

Si vous avez le statut de demandeur d’emploi, alors l’abondement est accordé par Pôle Emploi. Cette entité est également chargée de vous fournir des allocations de chômage et des programmes d’aide au retour à l’emploi si vous figurez parmi ses différents adhérents.

Découvrir nos formations LSF 🇫🇷

Existe-t-il une certification professionnelle en langue des signes française ?

Existe-t-il une certification professionnelle en langue des signes française ?

Un certificat professionnel s’obtient suite à une formation LSF que vous avez suivie. Vous devez passer un examen à la fin de votre cursus et vos capacités à vous exprimer dans la langue seront évaluées.

Actuellement, la Test d’aptitude à travailler en langue des signes-LILATE est la seule certification éligible au CPF pour attester de vos compétences en LSF. Nous remettons cette certification à chacun de nos stagiaires après qu’ils aient passé leurs examens de fin de formation.

Le langage étant basé notamment sur des gestes mimiques et non sur la parole, les capacités du candidat ci-après sont mises à l’épreuve lors du test :

  • Recueillir et reformuler les informations, opinions et questions posées en LSF ;
  • Identifier et comprendre les requêtes d’un public souffrant d’un handicap auditif ;
  • Offrir un accueil de qualité à un client ayant des troubles auditifs ;
  • Donner des consignes ou des explications en langue des signes française ;
  • Examiner les documents rédigés en LSF et résumer les idées principales et les informations utiles également en langue des signes ;
  • Etc.

Le test LILATE se présente sous forme de mises en situation professionnelles entre l’évaluateur en ligne et le candidat. Celles-ci visent à tester vos capacités à interagir, converser et retranscrire des textes en LSF.

Le certificat délivré bénéficie notamment d’une reconnaissance dans le milieu professionnel en France et sur le marché de l’emploi à l’étranger. Il vous sera utile pour renforcer et embellir votre CV lors de votre candidature au poste d’interprète en langue des signes française.

Partagez ce bon plan avec vos amis !

formations langues étrangères CPF

Découvrez nos formations populaires :

Pour les actifs, professionnels et demandeurs d’emploi.

Formations d’anglais CPF

Formations de français (FLE) CPF

Formations d’allemand CPF

Formations d’espagnol CPF

Formations d’italien CPF

Formations d’anglais pour entreprises

Découvrir toutes nos formations

Vous y êtes presque !

Comment bénéficier de cours sur-mesure financés avec le CPF ?

Vérifiez votre éligibilité et testez gratuitement notre plateforme en remplissant ce formulaire :

Inscrivez-vous ci-dessous pour :

Essayer gratuitement notre plateforme
Vérifier votre éligibilité au CPF avec un conseiller