Découvrez la certification LILATE en langue des signes françaises

Vous pouvez désormais attester de vos compétences en langue des signes française avec la certification LILATE ou Test d’aptitude à travailler en LSF-LILATE pour être plus précis.

Comme c’est le cas pour les autres langues étrangères, cette catégorie de certificat évalue les compétences à communiquer de l’utilisateur dans un contexte professionnel. Son obtention est alors idéale dans le monde professionnel. Cela peut à attester de votre niveau LSF et à rendre votre CV encore plus attrayant et solide lors de la recherche d’un emploi.

Dans ce post, nous allons aborder les spécificités d’un examen LILATE, interrogeant les compétences professionnelles d’un stagiaire ayant suivi une formation LSF éligible au CPF.

Langue des signes française : les incontournables à retenir

Langue des signes française : les incontournables à retenir

La Langue des Signes Française (LSF) est un système linguistique gestuel et visuel utilisé par les personnes malentendantes en France pour communiquer. Elle s’appuie sur un ensemble de signes gestuels, de mouvements des mains, d’expressions faciales et de postures corporelles, formant ainsi un langage naturel et complet indépendant du langage parlé.

La LSF possède sa propre structure grammaticale et linguistique. Elle est utilisée pour exprimer des idées, des émotions et des concepts de manière fluide et précise. En tant que moyen de communication authentique et riche, la LSF contribue au développement culturel et social de la communauté sourde francophone.

Ceci étant dit, voici les points importants à savoir sur la LSF :

  • Langue à part entière :

Avec sa grammaire, sa syntaxe et son vocabulaire, on peut dire que la LSF est une langue à part entière, En effet, il ne s’agit pas simplement d’un geste associé à la langue française parlée.

  • Utilisateurs variés :

La LSF est généralement employée par la communauté sourde en France. Toutefois, elle peut également être utilisée par des personnes entendantes, notamment les interprètes en langue des signes.

  • Variation régionale :

Comme toute langue, la LSF peut présenter des variations régionales. Il existe des différences de vocabulaire et de gestuelle entre les régions de France.

  • Possibilité d’apprentissage :

La LSF peut être apprise et enseignée. Il existe des formations et programmes sur-mesure pour les personnes souhaitant maîtriser cette langue. L’apprentissage de la LSF peut favoriser la communication avec les personnes présentant un déficit auditif.

  • Expression du visage :

L’expression faciale joue un rôle crucial dans la langue des signes française. Elle peut modifier la signification d’un signe et contribuer à la clarté de la communication non verbale.

  • Alphabet manuel :

La LSF utilise un alphabet manuel pour épeler les mots. Chaque lettre de l’alphabet est représentée par une configuration spécifique des doigts.

  • Interprétariat en langue des signes :

Les traducteurs ou interprètes LSF sont des professionnels formés pour faciliter la communication entre les personnes sourdes et entendantes. Ils traduisent les messages oraux en LSF et vice versa.

  • Grande accessibilité :

La reconnaissance de la LSF en tant que langue officielle en France contribue à améliorer l’accessibilité pour les personnes sourdes. Les médias, les institutions et les services publics sont encouragés à prendre en compte la LSF pour garantir une communication équitable.

  • Culture sourde :

La LSF est souvent associée à une culture distincte, celle de la communauté sourde en France. Elle dispose de ses propres normes, valeurs et traditions. Cela inclut les événements sociaux, les festivals et les institutions spécifiques.

  • Évolution :

Comme toute autre langue, la langue des signes française évolue avec le temps. De nouveaux signes peuvent émerger en réponse aux évolutions de la société et de la culture. Des efforts sont déployés pour l’intégrer dans divers domaines de la vie quotidienne.

Le « Test d’aptitude à travailler en langue des signes-LILATE » en quelques lignes 

La certification LILATE ou Test d’Aptitude en Langue des Signes-LILATE vise principalement les travailleurs, les demandeurs d’emploi, les cadres et les entrepreneurs désireux d’intégrer cette langue dans leur environnement professionnel.

Elle s’avère également très pratique pour mettre en valeur les compétences acquises lors d’une formation via un certificat fiable et reconnu sur le marché du travail.

Cette intégration de la LSF peut se faire tant en communication interne au sein d’une entreprise qu’en communication externe avec les partenaires, les investisseurs étrangers et la clientèle en générale.

La maîtrise de la LSF dans le cadre professionnel joue un rôle clé dans la promotion de l’inclusion des publics en situation de handicap auditif. Cela facilite leur compréhension et leur accessibilité à des informations utiles en entreprise :

  • clauses définies dans un contrat de travail ou dans un cahier de charges ;
  • consigne de sécurité, discipline interne, fonctionnalités d’un produit en particulier ;
  • présentation d’un nouveau service ;
  • Etc.

En atteignant un niveau suffisamment avancé en langue des signes française, un utilisateur professionnel doit être en mesure de communiquer efficacement des idées générales, des renseignements plus ciblés…  Il doit être capable d’improviser sa réponse en LSF en fonction des sujets à l’ordre du jour ou selon chaque contexte.

Un utilisateur avancé de la LSF doit aussi pouvoir se faire comprendre automatiquement par son interlocuteur lorsqu’il réalise des mimes ou une série de gestes pour véhiculer une information/ un message, pour guider ou orienter une personne malentendante.

S’il occupe le poste d’agent ou de directeur commercial, les présentations faites en LSF (prospection, négociation, suivi…) doivent être facilement compréhensibles par cette dernière.

Comment se déroule un examen LILATE en ce qui concerne la LSF en particulier ?

Comment se déroule un examen LILATE en ce qui concerne la LSF en particulier ?

Le test d’aptitude à travailler en langue des signes a lieu à la fin de la formation suivie par le stagiaire. Ceci est supervisé par un examinateur en ligne dédié de LILATE. Il est chargé de présenter les différentes épreuves et de poser les questions y afférentes.

Cela dit, voici les étapes d’un examen LILATE sur la LSF :

  • Présentation et vérification de la carte d’identité du stagiaire : Trois points clés sont vérifiés à ce stade : nom de famille, prénom et date de naissance.
  • Vérification de la photo affichée sur l’espace candidat : Le but est ici de vérifier s’il s’agit bien de la même personne qui utilise l’interface et celle qui figure sur la carte d’identité.

Une fois cela fait, les tests peuvent commencer. Ceux-ci sont subdivisés en 4 étapes dont chacune dure une quinzaine de minutes.

En règle générale, elles sont présentées sous forme de jeux de rôle ou de mises en situation :

  • Mise en situation de premier niveau : C’est l’épreuve traitée dans la première partie. Ici, le candidat établit des échanges de niveaux simplifiés et des interactions avec l’examinateur. Il doit démontrer, à ce stade, ses capacités à fournir un service d’accueil de de meilleure qualité à une personne malentendante. En utilisant les signes et mîmes appropriés, il doit pouvoir décrire ou donner son avis sur son environnement professionnel actuel.
  • Le deuxième scénario incite le candidat à bien analyser et comprendre les demandes de son interlocuteur et ainsi fournir une prestation adaptée et individualisée.

La deuxième étape comprend également 2 scénarios de jeu de rôle et dure 15 minutes :

  • La première vise à analyser les compétences du candidat à formuler des questions à l’aide de signes, de mimes et de gestes. Les questions posées sont basées sur des données collectées sur un simple graphique ou tableau. L’évaluateur observe également à cette étape la capacité du stagiaire à synthétiser les explications et les informations qu’il fournit.
  • Dans la deuxième mise en situation, le candidat est confronté à une épreuve presque similaire à celle du précédent, sauf qu’une attention particulière est portée aux matériels et au lexique utilisés.

La troisième épreuve comporte deux mises en situations qui visent à tester les capacités du stagiaire à comprendre les idées essentielles d’un texte ou d’une vidéo et à les transmettre de manière simplifiée, concise et claire, en langue des signes.

La dernière épreuve s’avère plus complexe que les trois précédentes. Elle comprend également deux jeux de rôles dont le premier vise principalement à tester le niveau de compréhension du candidat.

En particulier, l’examinateur lui demande d’écouter ou de visionner attentivement une vidéo. Ensuite, il lui pose des questions variées relatives aux informations diffusées dans la vidéo. Il sera ensuite demandé au candidat de fournir les réponses attendues en langue des signes. Celui-ci doit présenter des arguments pour défendre son point de vue.

Dans le second jeu de rôle, le stagiaire lit un texte, un magazine ou un court passage d’un livre. Il doit alors démontrer sa capacité à identifier le contexte de ce texte et les messages implicites ou explicites à véhiculer. Il doit répondre aux différentes interrogations de son évaluateur.

Une fois les épreuves terminées, un questionnaire vous sera posé pour mesurer votre niveau de satisfaction quant au déroulement de votre test de certification LILATE.

Concernant les résultats de l’examen, ils sont disponibles dans les 24 heures suivant la date du test. Vous pourrez récupérer votre certificat une fois les résultats prêts. Celui-ci peut être téléchargé sur le site officiel https://www.lilate.org/. Pour cela, vous devez vous rendre dans l’onglet « mes certificats » et cliquer sur le sous-onglet « télécharger le certificat ». Vous obtiendrez alors la version PDF de votre certificat « Test d’aptitude à travailler en langue des signes-LILATE ».

Partagez ce bon plan avec vos amis !

formations langues étrangères CPF

Découvrez nos formations populaires :

Pour les actifs, professionnels et demandeurs d’emploi.

Formations d’anglais CPF

Formations de français (FLE) CPF

Formations d’allemand CPF

Formations d’espagnol CPF

Formations d’italien CPF

Formations d’anglais pour entreprises

Vous y êtes presque !

Comment bénéficier de cours sur-mesure financés avec le CPF ?

Vérifiez votre éligibilité et testez gratuitement notre plateforme en remplissant ce formulaire :

Inscrivez-vous ci-dessous pour :

Essayer gratuitement notre plateforme
Vérifier votre éligibilité au CPF avec un conseiller