Travailleur independant acceder au cpf
Accueil/Cpf - Compte Personnel de Formation/Le CPF pour les travailleurs indépendants : fonctionnement, règles et liens utiles

Le CPF est une aide financière de l’Etat dont on bénéficie automatiquement lorsqu’on travail, elle permet l’achat d’une ou plusieurs formations de notre choix. Mais le fonctionnement de cette aide devient plus compliqué si l’on est non-salarié/ travailleur indépendant . Vous devrez vous adresser à l’organisme dont vous dépendez et payer une cotisation pour bénéficier du CPF.  Voyons le fonctionnement et les règles

Qui sont les travailleurs indépendants ?

Les travailleurs indépendants sont les chefs d’entreprise, les freelance, les professions libérales, les chefs d’exploitation agricole ou tout autre type de non-salariés. Ces travailleurs ne dépendent d’aucun supérieur, leur CPF n’est donc pas pris en charge par l’entreprise ni pas les mêmes organismes que pour les salariés.

Comment fonctionne le CPF pour les travailleurs indépendants ?

Les travailleurs indépendants doivent payer une cotisation annuelle d’une centaine d’euros, et de 10 à 20 euros pour les micro-entrepreneur pour pouvoir accéder à l’aide financière du CPF. Vous pourrez voir le montant exact de cette cotisation en vous rendant sur le site officiel du CPF.

Tout comme les salariés, les travailleurs indépendants bénéficient, s’ils payent la cotisation, d’un montant de 500 euros cumulables par années de travail pour acheter la formation de leur choix. Il y a aussi, pour les salariés comme pour les non-salariés, un plafond de 5000 euros à ne pas dépasser.

Les articles L. 6323-6 et 6323-31 définissent en détail le fonctionnement et les droits du CPF pour les travailleurs indépendants.

🇬🇧 Voir nos formations aux langues étrangères 🇮🇹

Quelle différence entre le CPF salarié et le CPF non salarié ?

Lorsque vous êtes salarié dans une entreprise, vous bénéficiez automatiquement de 24 heures de formation par années de travail effectuées sur votre CPF. Depuis 2018, le CPF est également accessible à tout type d’indépendant ou non salarié, à condition de payer une cotisation.

Il y a un, et un seul, avantage à être travailleurs indépendant avec le CPF : bénéficier d’un financement supplémentaire lorsqu’on travaille plus qu’un salarié. Par exemple, dans le cas d’un salarié qui travaille sur une durée de 6 mois pendant l’année, il sera financé largement moins qu’un travailleur indépendant exerçant sur une durée totale de 8 ou 9 mois pendant l’année.

Une autre des principales différences entre le CPF d’un salarié et celui d’un non-salarié sont les organismes qui prennent en charge le financement de ces CPF.

Qui prend en charge le CPF des travailleurs indépendants ?

Les organismes qui prennent en charge le financement par le CPF pour les différents types de non-salariés sont :
• Profession libérale = FIF-PL
• Profession libérale médicale = FAF-PM
• Commerçant et dirigeant non salarié du commerce, de l’industrie et des services = Agefice
• Artiste auteur = AFDAS
• Artisan, chef d’entreprise inscrit au répertoire des métiers (RM) et auto-entrepreneur artisan non inscrit au RM = FAFCEA
• Exploitant agricole et chef d’exploitation forestière = Vivéa
• Professionnel de la pêche = OPCO Ocapiat

Le non-salarié peut ainsi faire une demande d’aide (minimum 1 mois avant le début de la formation) pour financer sa formation auprès de l’organisme FAF dont il dépend.

Les formations autorisées avec le CPF

Aujourd’hui, il existe de nombreuses formations éligibles au CPF pour les travailleurs indépendants, quel que soit le domaine dont il s’agit. Voici quelques exemples :
• Formation de conseil et d’accompagnement
Formation aux langues étrangères
• Formation de management
• Préparation au code et au permis de conduire
• Formation pour la VAE
• Bilan et test de compétences

Conclusion : le CPF, un bon investissement pour les travailleurs indépendants ?

Finalement, compte tenu du financement régulier nécessaire pour le CPF des non-salariés, on peut se demander si cette aide est vraiment utile.

Si vous êtes non-salarié et que vous voulez vraiment faire une formation pour booster vos compétences, dans ce cas, ce sera effectivement une bonne idée de payer votre CPF et d’essayer d’obtenir un financement de la part de votre FAF.  Vous aurez ainsi accès au CPF et à toutes ses formations, au moindre coût.

Vous pouvez aussi contacter des conseillers pédagogiques qui vous accompagneront dans l’acquisition et l’utilisation du CPF. 😉

Partagez ce bon plan avec vos amis !

formations langues étrangères CPF

Découvrez nos formations populaires :

Pour les actifs, professionnels et demandeurs d’emploi.

Formations d’anglais CPF

Formations de français (FLE) CPF

Formations d’allemand CPF

Formations d’espagnol CPF

Formations d’italien CPF

Formations d’anglais pour entreprises

Découvrir toutes nos formations

Accédez gratuitement à notre plateforme

Découvrez comment apprendre 4x plus vite une langue.

TESTER GRATUITEMENT

Accédez gratuitement à notre plateforme

Découvrez comment apprendre 4x plus vite une langue.

TESTER GRATUITEMENT

Vous y êtes presque !

Comment bénéficier de cours sur-mesure financés avec le CPF ?

Vérifiez votre éligibilité et testez gratuitement notre plateforme en remplissant ce formulaire :

Inscrivez-vous ci-dessous pour :

Essayer gratuitement notre plateforme
Vérifier votre éligibilité au CPF avec un conseiller